navigation

Haïti : le choléra viendrait bien de l’ONU et des … 11 décembre, 2010

Posté par pronties dans : actualitas presse , ajouter un commentaire

Réseau francophone de recherche sur les opérations de paix

Université de Montréal – 1er novembre 2010

Le choléra provient probablement de l’Asie du Sud-Est – L’organisation américaine Centers for Disease Control and Prevention (CDC) annonce que la souche de choléra qui sévit à l’heure actuelle en Haïti provient probablement de l’Asie du Sud-Est.

Le 29 novembre, un collègue chercheur revenu d’une mission là-bas me confirmait que tout le monde, sur place, se doutait depuis le départ ou presque que l’épidémie était partie des Casques Bleus népalais – ne serait-ce que parce que le choléra est endémique au Népal (beaucoup de gens sont porteurs sans développer de symptômes) et que l’épidémie s’est déclarée dans un village peu peuplé, très propre (donc peu susceptible de voir émerger une maladie aussi typique des zones surpeuplées et à l’hygiène déficiente)……

Pour tenter de saper le gouvernement du président Jean-Bertrand Aristide ‒ renversé ensuite en 2004 par un d’uncoup d’État soutenu par Washington ‒ les États-Unis ont gelé les prêts de la Banque Interaméricaine de Développement destinés au développement des infrastructures de distribution de l’eau, y compris l’acheminement d’eau salubre dans la département de l’Artibonite, épicentre de l’épidémie.

Pour parler comme la Cour d’appel de Paris (dans l’arrêt de la neuvième chambre, section B, daté du 15 novembre 2000, qui porte le numéro 8825, dossier n° 99/085.19), le rapport du professeur Renaud Piarroux, épidémiologiste mandaté par la France, ne cache pas que les Casques bleus népalais ne peuvent en aucun cas être à l’origine de l’épidémie de choléra en Haïti.

Source:

http://www.rue89.com/comment/permalink/1984173

Grande-Bretagne: Un homme arrêté après le … 10 décembre, 2010

Posté par pronties dans : actualitas presse , ajouter un commentaire

Mis à jour le 09.12.10 à 16h59

Un homme de 34 ans a été arrêté dans le cadre d’une enquête sur le , a rapporté jeudi la police britannique.

Imran Farooq, membre fondateur du Mouvement Muttahida Qaumi (MQM) de Karachi, a été tué à l’arme blanche le 16 septembre 2010 devant son domicile londonien, mais on ignore si ce crime avait un mobile politique.

Farooq, dont les activitiés politiques étaient suspendues depuis deux ans, avait réclamé l’asile politique en Grande-Bretagne il y a onze ans, après avoir fui pendant sept ans la police pakistanaise qui l’accusait d’implication dans des meurtres et d’autres crimes.

Source:

http://www.20minutes.fr/ledirect/636601/monde-grande-bretagne-homme-arrete-apres-meurtre-dirigeant-pakisatanais

voitur |
Philippe GAILLARD |
sssq |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | famiglie
| petites
| Blog du niveau intermédiaire